Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un mercredi à la maison

Un mercredi à la maison

pour toute la famille, pour les recettes de cuisine, pour les sorties, pour les trucs et astuces, pour parler de ce qui nous entoure, pour rire autour des paroles d'enfants !

De toutes nos forces

De toutes nos forces

Poignant, bouleversant, émouvant, ce film regroupe à lui seul toutes les valeurs que chacun de nous devrait au quotidien mettre au premier plan : partage, soutien, amour, dépassement de soi.

Jacques Gamblin interprète merveilleusement ce père d'un jeune handicapé qui ne sait comment s'occuper de son fils, l'handicap l'éloignant de lui, de son épouse. Alexandra Lamy joue cette mère protectrice, prudente qui croit que le handicap rend fragile son fils et le place si différent des autres jeunes. Et Fabien Héraud incarne le jeune qui pousse son parent vers l'avant, comme chacun de nos enfants le fait chaque jour.

Ce film est une leçon de vie. A aucun moment, ni le père ni le fils ne parlent de gagner la course Ironman, mais de la FINIR. Le film se découpe en valeurs : reconquête du père par le fils, partage lors de la préparation de la course, une joie qui les anime, un soutien entre eux, des étoiles qui re brillent dans les yeux des époux, de la confiance mutuelle entre parents et enfant, et du soutien formidable entre le public et ce duo père-fils.

On ne peut qu'être touché par ce film, que ce soit par l'interprétation des acteurs, par les dialogues, par les scènes, par le jeune et son handicap, par les relations humaines, parce que dans ce film, on se reconnaît tous et toutes à un moment donné. Celui qui paraît insensible peut se cacher derrière une critique, on peut l'entendre, je dis simplement que c'est dommage, je préfère m'ouvrir et j'encourage chacun de mes lecteurs à aller voir ce film et comme tous ceux qui étaient dans la salle ce matin, nous n'avons pas quitté l'endroit avant la fin du générique comme nous avons l'habitude de le faire, car il nous fallait sécher nos larmes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article